L’histoire

Les terroirs ne se valent pas quand on cherche à produire l‘excellence. La géologie, l’ensoleillement, les vents, le matériel végétal, la pluviométrie, le travail accumulé des hommes… chaque détail compte. Nous sommes précisément les héritiers d’une histoire noble et nous en sommes fiers. Notre blason raconte quelques principaux traits…

“En chef, au 1 de sinople à la tortue d’or, au 2 d’argent à la tour carnation, au 3 de tanné aux deux étoiles d’or à huit rais, en pointe, au 4 de carnation au fer à cheval d’argent, au 5 d’or à la goutte carnation, au 6 de tanné à la croix tréflée au pied fiché d’argent, au cœur, l’écusson sinople entouré de carnation au B d’or.”

LA TORTUE

Situé au cœur de la Plaine des Maures, au sein d’une zone protégée Natura 2000, le Château des Bertrands est un berceau de la tortue d’Hermann, découverte par le zoologiste du même nom. Nombre de tortues vivent et pondent sur le domaine. Et bien entendu nous les préservons. Pour nous, la tortue est synonyme de sagesse et de patience, deux valeurs qui sont essentielles à la confection d’un grand vin.

LA GOUTTE D’EAU

L’eau si précieuse en Provence. Le vin qui coule généreusement. Légèreté, fraîcheur, rareté, rosée du matin sur nos vignes. La goutte, c’est un peu l’allégorie de nos vins…

LE FER À CHEVAL

Les chevaux sont liés à l’histoire et à la vie du Château des Bertrands. Nous en avons toujours possédé et nous aimons leur présence qui incarne à merveille le lieu et qui permet de le découvrir avec panache. Le blason du domaine est composé d’un fer à cheval “à l’envers”, qui symbolise la chance. Celle qu’on provoque en se donnant toujours les moyens de progresser.

LA TOUR

À l’époque romaine, le Cannet-des-Maures “n’existait” pas encore. On habitait le Forum Voconii, situé en contrebas de l’actuel village. Après une attaque, les habitants, forcés d’abandonner leurs maisons, se réfugièrent en hauteur. Lorsqu’ils arrivèrent sur la colline, la légende stipule qu’ils découvrirent les ruines d’un temple dédié à Diane, une tour qui s’élevait au milieu d’une mare de roseaux. Ainsi est né le Cannet-des-Maures (“forteresse des petits roseaux”). Sur notre blason, la tour fait référence à la fondation du territoire, à la force et à la protection.

LES ÉTOILES
À HUIT RAIS
LA CROIX TRÉFLÉE

Bien plus tard, au XVIIIe siècle, deux familles alliées possédaient les terres du Château des Bertrands : les Rascas et les Colbert. En 1754, la fille unique du Marquis de Rascas (Françoise-Élisabeth de Rascas du Cannet) épouse Messire Michel Colbert de Turgis, capitaine de vaisseau, Chef d’Escadre des Armées navales, chevalier de Saint-Louis, qui devient seigneur du Cannet. “Héritiers” de ces seigneurs, nous leur rendons hommage en reprenant l’étoile à huit rais et la croix tréflée au pied fiché, symboles constituant les armoiries des Rascas. Les étoiles sont au nombre de deux, en référence aux deux familles.